ESCCAP France propose des textes d'information à destination des propriétaires d'animaux de compagnie sur les bonnes pratiques de traitement et de prévention des maladies parasitaires. Ces textes peuvent être repris sur les pages Facebook et les sites Internet des vétérinaires.

Nos recommandations

thelasioze, vers sur l'oeil dun chien

La thélasioze oculaire n'est pas très connue par les propriétaires de chien et de chat en France. En effet, il s'agit d'une maladie émergente (c'est à dire en voie de développement) dans certaines régions de notre pays.

Vacances : risques parasitaires pour les chiens et les chats

Partir à la campagne avec son animal, c'est une joie. Mais le changement d'environnement peut amener votre compagnon à être exposé à des maladies parasitaires qui n'existent pas dans son lieu de vie habituel. Comment le  savoir ? En en discutant avec votre vétérinaire : il connaît les régions "à risque" pour votre chien ou votre chat,  vous donnera des conseils pour limiter les dangers, et, si nécessaire, prescrira à votre animal des traitements préventifs.

Toxoplasmose un risque pour la femme enceinte

La toxoplasmose est une maladie parasitaire très grave pour la femme enceinte, car elle peut être à l'origine d’un avortement ou de troubles du développement de l'enfant qu'elle porte. Parce que le chat peut abriter le parasite, il est parfois considéré comme la source principale de contamination humaine. Dans les faits, ce sont les risques liés à l'alimentation qui prédominent.

Tiques sur un chien

Des cas de piroplasmose viennent d'être découverts sur des chiens pour la première fois en Angleterre. En France, la maladie existe depuis longtemps, mais n'est pas toujours bien connue des propriétaires de chiens. Voici l'essentiel à retenir pour protéger votre animal de cette maladie parasitaire potentiellement mortelle.

Gale sarcoptique chiot, chien galeux.

La gale est une maladie de peau causée par un acarien microscopique. On l'appelle aussi gale sarcoptique ou gale du corps, à ne pas confondre avec la gale des oreilles, qui n'est pas transmissible à l'Homme. Malgré les bonnes conditions de vie de nos animaux aujourd'hui, les cas de gale chez le chien demeurent fréquents.

Demodex parasite du chien

La démodécie est une maladie parasitaire sur laquelle beaucoup de propriétaires de chiens s'interrogent. Parfois grave, parfois bénigne, parfois très longue à traiter, parfois guérissant spontanément, l'évolution de la démodécie dépend en fait de facteurs dépendant de l'animal atteint.  Voici 5 choses à savoir pour y voir plus clair.

Vermifuge chienne gestante

Les vers représentent un réel danger pour les chiots, ces parasites étant à l'origine de troubles digestifs, de retard de croissance voire parfois de décès. La chienne est la principale source de contamination de ses petits. La contamination peut se faire de différentes manières.

Problème de traitement contre les puces chien et chat

Beaucoup de propriétaires de chiens et de chats sont mécontents, certains sont désespérés… Ils ont traité leurs animaux de compagnie avec des produits antipuces, et pourtant les puces sont toujours là. Leur premier réflexe est de se dire que le produit utilisé n'est pas efficace. C'est une cause d’échec que l’on ne peut pas exclure, mais ce n'est certainement pas la cause principale : pour qu'un traitement contre les puces fonctionne, il y a des règles à respecter.

Carte Europe échinococose

Pendant les vacances, votre chien peut être exposé plus que d'habitude à certains parasites, soit parce qu'il se promène plus souvent dans la nature, soit parce que vous l'amenez dans une région où les risques sont plus importants. C'est ainsi que les vacances dans certaines régions en France ou à l’étranger peuvent être l'occasion pour un chien d'attraper un ver plat : l'échinocoque. Or, si ce ver ne présente pas de danger pour votre animal, il en présente pour vous ! C'est pourquoi, en cas de déplacement dans une région à risque, il peut être prudent de vermifuger votre chien à votre retour.

 

Parasites et maladies du chien pendant les vacances

Nos compagnons à quatre pattes partent de plus en plus souvent en vacances avec nous, et c'est tant mieux. Malheureusement, des parasites piqueurs rencontrés dans certaines régions touristiques peuvent leur transmettre des microbes à l’origine de maladies graves. Pour ne pas ramener de mauvais souvenirs de vacances, il est vivement conseillé de protéger nos chiens et nos chats pendant toute la durée du séjour.

Les tiques du chien et les maladies vectorielles

Les tiques sont des parasites qui se nourrissent du sang de l’animal sur lequel elles se sont fixées. Elles peuvent donc être à l'origine d'une anémie. Mais cela ne se produit que si le chien parasité abrite plusieurs centaines de tiques, ce qui est très rare. Si votre vétérinaire vous conseille vivement de traiter votre chien contre les tiques, c'est surtout parce que celles-ci peuvent transmettre de nombreuses microbes à l’origine de maladies parfois très graves !

Vermifugation des chiots et des chatons

 

L’un des tous premiers conseils que vous donnera votre vétérinaire pour bien vous occuper de votre chiot ou de votre chaton est de le vermifuger régulièrement. Il a pour cela de bonnes raisons !

 

Dipylidium, ver plat du chien et du chat

Observer des petits éléments de couleur blanche dans les crottes d'un chien ou d'un chat doit faire penser à un problème de vers, surtout si ces éléments sont mobiles et rampent à la surface des selles, ou encore si on en aperçoit autour de l'anus de l'animal ou sur le lieu où il se couche. Il s'agit en fait des segments d'un ver parasite dont le nom est Dipylidium caninum.

A noter que quand ces segments se dessèchent, ils cessent de bouger et deviennent translucides comme des grains de riz crus.

Teigne sur la tête d'un chaton

La teigne est due à un champignon qui se développe sur la peau et dans les poils de votre compagnon. Les espèces de champignons pouvant provoquer la teigne chez les chiens et les chats sont susceptibles de contaminer les êtres humains, en particulier les enfants ou les personnes affaiblies. La transmission se fait par contact direct avec l'animal ayant des lésions cutanées, par contact avec d'autres animaux de la maison eux-mêmes porteurs du champignon, ou encore par les objets et les surfaces contaminés. Attention, un chien ou un chat peut être porteur même en l'absence de lésions cutanées.

Ctenocephalides, puce du chien et du chat

La principale source de contamination des chiens et des chats par les puces est l'environnement. En hiver, dans la plupart des régions françaises, les conditions climatiques limitent le risque d'attraper des puces à l'extérieur. Par contre les habitations, chauffées, sont un milieu idéal pour le développement de ces parasites.

Il peut donc, en fonction de son milieu de vie, être nécessaire de traiter un chat ou un chien contre les puces en hiver.